Présentation du site

Ce blog a pour but de réunir les supporters du Football Club des Girondins de Bordeaux et ceux du Stade Montois Rugby.
Deux clubs empreints d'un riche palmarès et d'une illustre histoire.
Le but est d'échanger sur les résultats et la vie des deux clubs à travers les articles, sondages et les podcasts pour lesquels vous pourrez donner votre avis et même participer.
Nous nous efforçons de faire au mieux et nous espérons que ce blog réussira à vous plaire.
Enfin, au delà de ces deux clubs, nous parlerons également de sport en général ( Podcasts, Résultats, Forum etc… ).
Pour optimiser le blog, préférez les navigateurs internet Google Chrome ou Mozilla.

Bonne visite.

Rappel

Palmarès FCGB :

□ D1 ou Ligue1 - 6 fois Champion : 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
□ D2 - 1 fois Champion : 1992.
□ Coupe de France - 4 fois vainqueur : 1941, 1986, 1987, 2013
□ Coupe de la Ligue - 3 fois vainqueur : 2002, 2007, 2009
□ Trophée des champions - 2 fois vainqueur : 2008, 2009

Palmarès SMR :

□ Championnat de France - 1 fois champion : 1963
□ Championnat de France de Pro D2 - 1 fois champion : 2002
□ Challenge Yves du Manoir ( ancienne coupe de France ) - 3 fois vainqueur : 1960, 1961 et 1962.


FORUM DU BLOG : http://forum.marine-et-jaune.xooit.fr/index.php
MARINE ET JAUNE SUR FACEBOOK : http://www.facebook.com/marineet.jaune

jeudi 12 janvier 2017

17ème Journée : Girondins de Bordeaux 0 - 4 Monaco

Ligue 1 : les Girondins sombrent face à Monaco
Défaite humiliante devant un stade plein pour Bordeaux qui marque le pas au classement........

Bordeaux prend une belle raclée à domicile et montre son véritable niveau devant un public nombreux mais résigné........

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dans un Matmut Atlantique bondé, Bordeaux n’a rien pu faire face à l’armada offensive de Monaco (0–4)

 

La synthèse

Dépassés sur le plan technique et physique, les Girondins ont été corrigés sur leur pelouse par Monaco. La bête noire de Leonardo Jardim est lourdement tombée devant son public venu en nombre malgré les aléas d’avant-match. La meilleure attaque d’Europe emmenée par un Falcao efficace, auteur d’un triplé, n’a eu aucun mal à se jouer d’une défense bordelaise à la peine. Monaco passe provisoirement leader, Bordeaux redescend dans le ventre mou.

Le résumé

Une soirée de gala, un stade plein et surchauffé pour affronter la meilleure attaque d’Europe, Bordeaux avait l’opportunité de renouer avec son public samedi soir au Matmut Atlantique. Avec Malcom et Ounas alignés d’entrée sur les ailes, Jocelyn Gourvennec affiche sa volonté de contrer l’armada offensive monégasque, désireuse d’offrir à Jardim sa première victoire face à Bordeaux.

Mais Bordeaux n’apprend pas de ses erreurs. En cinq minutes, Sidibé (2e), oublié par Contento, puis Falcao (5e) punissent les errements défensifs bordelais. Le Matmut Atlantique gronde et les sifflets descendent (déjà) des tribunes. Contento est en grande difficulté face à Sidibé et Silva qui passe tout proche d’inscrire le troisième but (12e) mais Prior s’interpose. Les Marine et Blanc sont groggys et Monaco continue de boxer son adversaire.

Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir la première réaction girondine avec un une-deux d’école entre Laborde et Ounas mais ce dernier bute sur Subasic vigilant.

Aux abois en première période, Contento laisse sa place à Gajic à la reprise. Bordeaux revient sur la pelouse avec de meilleures intentions mais Falcao vient assommer les Girondins sur une contre-attaque impeccable menée par Lemar et Germain (49e).

La nervosité s’installe côté bordelais à l’image de Pallois qui fait une véritable prise de judo à Bernardo Silva dans la surface. Falcao ne se fait pas prier et s’offre un coup du chapeau (64e). Ounas craque à son tour et rentre aux vestiaires suite à un vilain geste sur Sidibé (68e). Monaco s’amuse et Bordeaux s’enfonce peu à peu. En toute fin de match, Laborde a l’occasion de sauver l’honneur mais sa frappe enroulée fuit le cadre de Subasic.

Si les joueurs n’ont pas répondu présent sur le terrain, les Ultras Marines n’ont jamais lâché leur équipe. Après le quatrième but monégasque, les chants du virage Sud résonnaient encore dans le Matmut Atlantique et les drapeaux marines et blancs continuaient de flotter jusqu’au coup de sifflet final. Une copie parfaite.

Les notes de la rédaction

Laborde 6
Prior, Sabaly, Sertic, Gajic 5
Pallois, Ounas, Malcom 4
Plasil, Toulalan, Menez 3

Article : sudouest.fr ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Résumé en images de la rencontre entre Bordeaux et Monaco.

video

Source : dailymotion.com 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire