Présentation du site

Ce blog a pour but de réunir les supporters du Football Club des Girondins de Bordeaux et ceux du Stade Montois Rugby.
Deux clubs empreints d'un riche palmarès et d'une illustre histoire.
Le but est d'échanger sur les résultats et la vie des deux clubs à travers les articles, sondages et les podcasts pour lesquels vous pourrez donner votre avis et même participer.
Nous nous efforçons de faire au mieux et nous espérons que ce blog réussira à vous plaire.
Enfin, au delà de ces deux clubs, nous parlerons également de sport en général ( Podcasts, Résultats, Forum etc… ).
Pour optimiser le blog, préférez les navigateurs internet Google Chrome ou Mozilla.

Bonne visite.

Rappel

Palmarès FCGB :

□ D1 ou Ligue1 - 6 fois Champion : 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
□ D2 - 1 fois Champion : 1992.
□ Coupe de France - 4 fois vainqueur : 1941, 1986, 1987, 2013
□ Coupe de la Ligue - 3 fois vainqueur : 2002, 2007, 2009
□ Trophée des champions - 2 fois vainqueur : 2008, 2009

Palmarès SMR :

□ Championnat de France - 1 fois champion : 1963
□ Championnat de France de Pro D2 - 1 fois champion : 2002
□ Challenge Yves du Manoir ( ancienne coupe de France ) - 3 fois vainqueur : 1960, 1961 et 1962.


FORUM DU BLOG : http://forum.marine-et-jaune.xooit.fr/index.php
MARINE ET JAUNE SUR FACEBOOK : http://www.facebook.com/marineet.jaune

vendredi 30 août 2013

EUROPA LIGUE : Bordeaux avec Francfort, Nicosie, Tel-Aviv


Le tirage au sort de l'Europa Ligue vient de donner son verdict. Bordeaux est donc dans le chapeau 6 avec l'APOEL Nicosie, Eintracht Francfort et le Maccabi Tel Aviv.
Un groupe assez homogène, rappelons que les 2 premiers du groupe pourront continuer la compétition.

La 1ère rencontre aura lieu le 19 Septembre 2013.

ALLEZ BORDEAUX !

mardi 27 août 2013

MAILLOT OFFICIEL 2013/2014 DU STADE MONTOIS



Comme vous pouvez les constater, ce maillot a des similitudes avec celui de la saison précédente. Le sponsor affiché lors de la réunion des capitaines de ProD2 est toujours ALTAE.



lundi 26 août 2013

Après-match : Bordeaux - Bastia



Conférence de presse après le match entre Bordeaux et Bastia.

Source : dailymotion.com

Bordeaux - Bastia : Le résumé en images


Résumé en images de la rencontre entre Bordeaux et Bastia.

Source : L’Équipe.fr

dimanche 25 août 2013

3ème Journée : Girondins de Bordeaux 1 - 0 Bastia

Henri Saivet a offert à Bordeaux sa première victoire de la saison face à Bastia (1-0). (L'Equipe) 
Bordeaux peut enfin sourire après cette première victoire.......

Encore empruntés, Bordeaux a quand même réussi à décrocher sa première victoire après trois matches.
C'est Henri Saivet (32') qui, sur un coup franc, a offert les trois points aux Girondins.
Pas de quoi pavoiser, car les Girondins, en seconde mi-temps, ont reculé et ont subi les assauts des Bastiais sans pour autant céder.
En fin de match, une faute de poussin, a même privé les locaux d'un second but mais la passe entre Sacko et Poundjé ( un seul joueur devant le but ) a été signalée hors-jeu.
Une victoire qui n'enlève en rien la prestation Bordelaise que l'on jugera poussive et qui ne soulage toujours pas les supporters pour l'avenir.......


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un coup-franc direct d'Henri Saivet a permis à Bordeaux de s'offrir une petite première victoire cette saison au détriment de Bastia (1-0), samedi soir à domicile, à l'occasion de la 3e journée de Ligue 1.
Peu importe la manière, pourvu qu'on ait les trois points, telle pourrait être la maxime du jour pour les Girondins, pas des plus emballants, un brin chahutés, mais au final suffisamment solidaires pour bonifier le nul ramené à dix de Toulouse (1-1) le week-end dernier et s'extirper du fond de classement.

Les Corses, eux, pourront s'en vouloir de n'avoir joué que lors du deuxième acte car ce Bordeaux-là semblait encore une fois prenable.
Un peu plus entreprenants en début de match, les hommes de Francis Gillot s'étonnaient presque de dominer autant les débats, mais s'ils abusaient des centres (17 à 4 à la pause), ils ont eu du mal à se créer des occasions franches.
La plus nette, une tête de Saivet (28e) qui passait à côté mais qui donnait des idées au buteur de Libreville lors du trophée des Champions (perdu 2-1 contre le PSG, ndlr).
Quatre minutes plus tard, sur un coup-franc direct à distance "platinienne", il enroulait une frappe parfaite qui laissait Landreau sans réaction (1-0, 32e).
Les Corses, transparents offensivement jusque-là, trouvaient quelques repères après la rentrée d'Ilan (34e), qui ajustait mal sa tête sur la seule tentative des siens du premier acte (40e).
Après la pause, les Girondins auraient pu se rendre la partie plus facile si Maurice-Belay, sur un mauvais renvoi de Modesto après une sortie hasardeuse de Landreau, avait su cadrer sa frappe (48e).
Un tournant ? Cela y ressemblait à voir les coéquipiers de Squillaci s'enhardir, à l'image de Yatabaré qui ne trouvait que le petit filet de Carrasso (66e) ou de Palmieri, dont la frappe du droit, son mauvais pied, finissait dans la niche de Carrasso (75e).
La pression insulaire s'accentuait la trotteuse avançant, les Girondins reculaient sans rompre toutefois, se retrouvant même à deux doigts de doubler la mise sur une tête à bout portant de Saivet, sur un coup-franc d'Obraniak, qui s'envolait au dessus de la barre (86e).

Résumé : sudouest.fr

Match amical : Stade Montois - Bourg-en-Bresse

Match moyen des montois accrochés par des bressans vaillants au possible!
En 1ère mi-temps, nous avons souffert un peu en mêlée, une touche fut "piquée" par le promu mais nous eûmes des mauls dominateurs (1 essai) avec peu de jeu derrière.
W.Lewaravu sortit, se plaignant de l'épaule droite, ce qui fait désordre après les forfaits de Botha et Liebenberg pour cette partie. Sur l'autre forum, certains se rassurent en affirmant que les 2 absents se réservaient pour la reprise face à La Rochelle, que l'athlétique fidjien souffrait antérieurement de son épaule et qu'il serait probablement rétabli lui aussi pour ce prochain affrontement.
La seconde période fut plus convaincante mais les mouvements des trois-quarts furent aussi rares...
J'ai trouvé A.Ricaud très frais et avec son punch habituel, Flanagan vaillant et "aérien", Léonte adroit et plaqueur, Chedal en jambes, Vunisa costaud mais légèrement maladroit dans ses courses, les quelques minutes de Bost encourageantes; pour les autres je ne ferai aucun commentaire tellement leur prestation fut inégale tout au long de cette partie qui m'a laissé sur ma faim... Rolling Eyes 
Il va falloir être prêt dimanche prochain à 16h pour accueillir et vaincre les maritimes!!!Okay

Résumé John de Coeur.

mardi 20 août 2013

Après-match : Bordeaux - Toulouse



Conférence de presse après le match entre Toulouse et Bordeaux.

Source : dailymotion.com

Toulouse - Bordeaux : Le résumé en images


Résumé en images de la rencontre entre Toulouse et Bordeaux.

Source : L’Équipe.fr

samedi 17 août 2013

2ème Journée : Toulouse 1 - 1 Girondins de Bordeaux


Un point satisfaisant

   

Ah le fameux derby de la Garonne entre Toulouse et Bordeaux ...  Toujours un match un peu particulier mais déjà important entre deux équipes ayant perdu assez largement dès l'ouverture de cette Ligue 1 2013-2014. Un match joué devant une affluence somme toute modeste.


En dépit de l'enjeu, Gillot semble être pour une fois ambitieux à l'extérieur avec une équipe à vocation offensive dans laquelle un duo Saivet - Diabaté semble naître.

Coté Téfécé, une équipe assez classique avec l'expérimenté Didot à la baguette et un 4-4-2 somme toute classique.

Un début de match engagé avec deux cartons jaunes en moins de 3 min poiur Poundje et Ben Basat pour des gestes défensifs un peu maladroits.

Sur une de ces actions, Ben Basat marque sur un coup franc, mais but logiquement refusé suite à un hors jeu. Coté Marine et Blanc, beaucoup de difficultés à animer offensivement cette rencontre, les milieux de terrain semblant jouer ensemble pour la 1ère fois de leur vie ...

28eme min : Le tourant du match : Planus en retard sur un ballon en profondeur tacle Ben Basat sur le côté droit du terrain ... assez loin du but mais l'arbitre Mr Chapron estime que cette action valait le rouge ... un peu sévère mais que de naïveté des défenseurs bordelais.

L'ambition de Gillot allait donc prendre fin sur ce coup du sor : il faut remodeler le bloc et sacrifier Maurice Belay pour la 1ère apparition en match officiel de la recrue Brechet.

On file donc tranquillement vers les vestiaires, les attaques restant rares et peu dangereuses des deux côtés.

Mais voici Diabate qui sauve encore la patrie girondine : Saivet s'arrache et fait un super travail en milieu de terrain, sert Diabate aux 18mètres dos au but et malgré deux défenseurs  trompe Ahamada du droit ..Imaparable!!!

Une fois de plus, Bordeaux se croit à l'abri d'autant que la mi temps approche .. moment bien choisi par Ben Basat pour égaliser près du but  suite à un centre dévié par Bréchet et qui a dérouté tout son monde .. quel dommage ....

Score de parité à la mi-temps : 1-1

Au retour des vestiaires l'ojectif des bordelais restera de maintenir ce match nul tout en jouant le contre et profiter de la moindre occasion .. mais à 10 contre 11 et vu la chaleur c'est mission quasi  impossible.

Une deuxième mi temps assez terne dans laquelle les toulousains semblent timorés malgré la supériorité numérique. Trois actions néanmoins sortent du lot  :

-76ème : super geste de Diabaté qui tente un geste acrobatique suite à une belle action du jeune Poundjé : ça passe de peu au dessus.

- 81ème : pour Toulouse, Sirieix frappe la barre de Carrasso suite à une belle tête et un beau mouvement venant du côté droit.

-87ème : Très belle action de Toulouse dans l'axe du terrain avec Reggatin idéalement servi à 8 mètres des buts. Frappe croisée et super parade de Carrasso qui sauve l'essentiel.

Un partout; on en restera là. Ce point fait du bien au moral girondin qui s'est arraché collectivement et individuellement à 10 contre 11. Ce sont avec ces vertus de combat que l'on fera une saison correcte mais il en faudra bien plus face aux grosses cylindrées du championnat. Cela se joue sur le terrain mais aussi en coulisses et tout le monde espère des recrues avant la fin du mercato.... espérons que nos actionnaires enlèvent les oursins de leurs poches !!!!

Prochaine échéance samedi prochain à Chaban avec la réception de Bastia : 3 points obligatoires!!!

Allez les Marine et Blanc !!!!

Publié par Nico

Compositions des équipes :

Toulouse FC : Ahamada, M'bengué (Sylla 60ème), Abdennour, Spajic, Aurier, Siriex, Reggatin, Didot (Cap), Akpa Akpro (Ninkov 71ème), Ben Basat (But 45ème) puis Trejo (80ème), Ben Yedder.

Girondins de Bordeaux : Carrasso, Mariano, Henrique, Planus (Expulsé 28ème), Poundjé, Nguemo, Plasil (Cap), Maurice Belay (Bréchet 36ème), Obraniak (Poko 91ème), Saivet (Ben Khalafallah 82ème), Diabaté (But 43eme).


mercredi 14 août 2013

Bordeaux - Monaco : Le résumé en images


Résumé en images de la rencontre entre Bordeaux et Monaco.

Source : l'équipe.fr

samedi 10 août 2013

1ère Journée : Girondins de Bordeaux 0 - 2 Monaco



Comme un ouragan ...

Ça y est nous y voilà :) ..  Le retour de notre cher championnat de Ligue 1 : de l'attente, des espoirs après une Coupe de France et un très beau match de Trophée des Champions contre le Qatar Saint Germain ...

Pour une mise en bouche, les bordelais sont servis avec le retour du promu monégasque et sa flopée de stars internationales et de joueurs nationaux confirmés. Une armada impressionnante pour ce club historique de notre championnat mais lui aussi bien aidé par les millions de roubles investis par leur milliardaire russe ..sans occulter la science du jeu de leur coach Claudio Ranieri.

Mais une chose est sure .. seule la vérité du terrain compte et les Marine et Blanc ne souhaitent pas jouer les faire-valoir devant un public venu très  nombreux et malgré l'absence de joueurs majeurs.  

Une première mi-temps jouée sur un très bon rythme avec beaucoup d'habileté technique chez les monégasques qui se sont crées les occasions les plus franches : poteau sortant d'Ocampos suite à une belle frappe côté droit de la surface girondine, parade de Carrasso à la 28ème suite à une belle frappe de Rodriguez .. mais surtout action vendangée de ce même Rodriguez à la 37ème qui seul face aux cages préfère redonner à Falcao bien trop excentré...

Coté girondin trop de déchet technique en milieu de terrain et cela malgré une très bonne volonté des locaux .. Saivet trop esseulé à la pointe de l'attaque, mal aidé par ses milieux offensifs et des latéraux pas assez actifs.

Score nul et vierge à la mi-temps.

La deuxième mi temps reste sur le même rythme avec la même volonté offensive des deux équipes ...

Dès la 60ème sonne le réveil bordelais qui reprend du poil de la bête ... Monaco jouait il en surrégime ou cela vient-il de 2 décisions contestables de notre ami Mr Duhamel ??? : 57eme min :  main non sifflée à 25m des buts de  Monaco et faute sur Obraniak a la 58eme et avantage non laissé malgré un beau décalage sur Saivet côté droit ..

Toujours est-il que nos girondins passent à la vitesse supérieure bien aidés aussi encore une fois par l'entrée de Diabaté à la 63ème : cela se concrétise 10 min plus tard par un tir croisé de Plasil au ras du poteau droit de Monaco après un super travail du malien.

Après .... le cauchemar ou la réussite des grands joueurs ...selon le camp qu'on supporte...

Des monégasques jusqu'alors apathiques en 2eme mi temps s'en sortent sur deux actions : pour commencer un centre coté gauche qui attérit dans les pieds du nouvel entrant Rivière qui crucifie Carrasso de près .... et 5 min après coup de billard sur un centre côté droit ... le contre profite à Falcao sur son duel avec Sané et il trompe sans problème le portier bordelais ....

Diabaté à l'occasion de réduire la marque à une min du terme mais Carvalho sauve sur sa ligne ..

Score final 2 à 0 pour les visiteurs.

Quelle désillusion pour commencer cette saison : un Bordeaux malchanceux qui mérite largement le partage des points mais le réalisme est vraiment monégasque .... comme un ouragan qui passait ce soir-là sur la pelouse de Chaban Delmas...

Rendez vous pour nos amis bordelais du coté de Toulouse pour la 2eme journée avec le derby de la Garonne ... match vraisemblablement serré et tendu car les toulousains ont aussi raté leur entame de saison après une belle fessée 3 à 0 à Valenciennes

Allez les Marine et Blanc !!! Tous derrière vous.


Publié par Nico

Composition des équipes :

Girondins de Bordeaux : Carrasso , Mariano, Sané, Planus, Pounje, N Guemo, Poko (Ben Khalfallah 84ème), Plasil (Cap), Obraniak, Maurice Belay (Diabaté 63ème), Saivet.

AS Monaco : Subasic, Kursawa, Abidal (Cap), Cavalho, Fabinho, Toulalan, Obbadi, Rodriguez (Rivière 70ème But 82eme), Ferreira Carrasco, Ocampos, Falcao (But 87ème)

Match amical : Stade Montois 14 - 15 Dax


De match amical, il n'y a que l'appellation, surtout pour les Dacquois qui dès les premières minutes ont montré que ce match face à un ancien pensionnaire du TOP14, n'était pas anodin....
Ils se sont même mis à tenter des pénalités de 50m.
Les deux équipes, encore en rodage ont eu leur mi-temps respective même si le Stade Montois a plutôt dominé les débats.
Deux essais inscrits ( dont un non transformé ) en première mi-temps par Dax ( et une pénalité ) et deux essais transformés pour Mont-de-Marsan en seconde.
Les Montois peuvent être satisfaits d'une seconde mi-temps outrageusement dominée mais il reste encore beaucoup de choses à parfaire ( maladresses, mêlées, conclusion des actions..... ).


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

mercredi 7 août 2013

Trophée des champions 2013 : Girondins de Bordeaux 1 - 2 Paris


Les Girondins se sont faits piéger par Paris, qui a réagi à temps.....

Les Bordelais auraient pu l'emporter face au P.S.G.
Mais les Girondins ont échoué pour marquer un second but par Poko et se sont ensuite faits rejoindre par le jeune Ongenda.
Dans les arrêts de jeu, Bordeaux perd le match sur un coup franc bien repris de la tête par Alex.
Un titre s'est échappé mais Bordeaux a montré un beau visage malgré plusieurs absences.


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cruel dénouement. Ils en sont restés assis sur la pelouse du stade de l’Amitié de Libreville. Comme sonnés par ce dernier coup de boule du défenseur parisien Alex, sur un coup franc (pour une faute peu évidente) de son compatriote Lucas. On avait déjà dépassé les quatre minutes de temps additionnel depuis une poignée de secondes ; Ben Khalfallah, Jussiê et Sacko, entrés dans la perspective des tirs au but, n’ont même pas eu le temps de toucher le ballon. Et puis le coup de massue qui va leur rappeler de mauvais souvenirs.
Les Girondins ont cédé à leur péché mignon - les buts en toute fin de rencontre - hier soir au Gabon, alors qu’on se dirigeait encore vers la première petite sensation de la saison à la 82e minute. Mais un coup de patte génial d’Ibrahimovic pour le jeune Ongenda et un dernier instant d’inattention sur coup de pied arrêté - le seul secteur où ils ont véritablement souffert hier soir - ont complètement changé l’histoire de ce premier match officiel de la saison.

  • Saivet le premier
Le Paris Saint-Germain, favori à sa succession au titre de champion de France, aux moyens hors normes en Ligue 1, est vainqueur. Dans un sens, la logique est respectée. Mais celle de la rencontre ne l’est pas tout à fait, car pendant les trois-quarts de la rencontre, les joueurs de Francis Gillot ont fait jeu égal et même eu l’occasion de prendre un avantage qui aurait sûrement été définitif en début de seconde période.
Car oui, à la surprise générale, ils menaient à la pause sur un coup de tête d’Henri Saivet (38e) sur un centre de Nicolas Maurice-Belay - ce dernier signant au passage sa deuxième passe décisive consécutive en match officiel, après celle qui offrit le but de la victoire à Cheick Diabaté en finale de la Coupe de France -, au moment où les Girondins commençaient à desserrer la pression parisienne, il est vrai faiblarde.
Ce n’était pas dans l’air du temps depuis l’arrivée des deux équipes en terre africaine, jeudi soir. Comme prévu, le PSG contrôlait le ballon, mais sans réellement déséquilibrer une défense bordelaise pourtant remaniée. Car contrairement à ce qu’il avait laissé entendre la veille, et laissé voir à l’entraînement, Francis Gillot avait finalement préféré Grégory Sertic au poste de libero (comme à Châteauroux en 32e de finale de Coupe de France la saison dernière), reléguant Vujadin Savic sur le banc (et loin dans la hiérarchie au poste, en l’absence de Planus, Henrique et Bréchet suspendus).
Bien regroupée, solidaire, défendant haut avec Lamine Sané chargé de suivre les décrochages d’Ibrahimovic, cette équipe bordelaise rajeunie ne baissait pas les yeux face à l’artillerie parisienne, seulement mise en danger, déjà, sur coups de pied arrêtés et les accélérations de Lavezzi.
  • Zlatan se réveille
C’est dans leur élan, au retour des vestiaires, que les Girondins ont sûrement laissé échapper la victoire. Sur cette frappe du droit de Maurice-Belay (54e) et surtout sur cette fantastique chevauchée d’André Biyogo-Poko, élu homme du match, qui butait de près sur Sirigu (59e). Si le jeune international gabonais, véritable idole dans son pays, avait marqué, on ne répondait plus de rien à Libreville !
Il a fallu au PSG l’entrée de sa jeune garde (égalisation d’Ongenda) et le réveil de Zlatan, dont un but de la tête injustement refusé pour hors-jeu avait signé une première alerte, pour se sortir de cette mauvaise passe. Pour Bordeaux, compte tenu des circonstances (neuf absents) et de la volonté étalée sur le terrain, c’était forcément cruel…

Article : sudouest.fr / Photo : libération.fr

mardi 6 août 2013

Match amical : Stade Montois 35 - 14 Auch

Les Montois ont été plus forts à l’impact.
Match amical probant pour le Stade Montois face à Auch......

Pour ce premier match amical, les Montois ont montré un joli visage.
Un match enjoué, face à une équipe d'Auch volontaire.
Les Montois étaient bien en jambe et ont inscrit 5 essais contre 2 pour Auch.
Match encourageant.
Prochaine rencontre vendredi prochain à Aire sur l'Adour face à Dax.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les tribunes du stade d’Hagetmau étaient pleines pour le match amical entre le Stade Montois et le FC Auch-Gers.

Sur la pelouse, les jaune et noir sont les premiers à se mettre en évidence. Sur une touche contrée, les avants montois marquent un essai collectif transformé par l’ouvreur Arrayet, à la 13e minute .
Les Montois lancent ensuite de belles phases de jeu, gâchées par des imprécisions dans les passes. Des erreurs qui permettent aux Auscitains de recoller au score avec l’essai de Maxime Eberland à la 35e près une succession de plaquages manqués. La transformation de Benjamin Caminati met les deux équipes à égalité. Jute avant la pause, le Stade Montois reprend l’avantage par un bel essai du troisième ligne, Yann Brethous. À la mi-temps, Mont-de-Marsan mène 14 à 7.

Un carton jaune

Au retour des vestiaires, les nombreux changements coupent le rythme de la rencontre. Il faut attendre le carton jaune de Gaëtan Guyon pour que les Montois franchissent la ligne d’essai coup sur coup à l’heure de jeu. Au final, le Stade Montois s’impose 35-14. De quoi satisfaire le manager général, Christophe Laussucq : « On a demandé aux joueurs de tout donner, ils ont répondu présents malgré la fatigue ». L’entraîneur auscitain, Grégory Patat, lui, relativise la défaite : « C’était une première revue d’effectif. On a du retard sur les Montois, notamment sur les phases de conquête. »

Article :sudouest.fr