Présentation du site

Ce blog a pour but de réunir les supporters du Football Club des Girondins de Bordeaux et ceux du Stade Montois Rugby.
Deux clubs empreints d'un riche palmarès et d'une illustre histoire.
Le but est d'échanger sur les résultats et la vie des deux clubs à travers les articles, sondages et les podcasts pour lesquels vous pourrez donner votre avis et même participer.
Nous nous efforçons de faire au mieux et nous espérons que ce blog réussira à vous plaire.
Enfin, au delà de ces deux clubs, nous parlerons également de sport en général ( Podcasts, Résultats, Forum etc… ).
Pour optimiser le blog, préférez les navigateurs internet Google Chrome ou Mozilla.

Bonne visite.

Rappel

Palmarès FCGB :

□ D1 ou Ligue1 - 6 fois Champion : 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
□ D2 - 1 fois Champion : 1992.
□ Coupe de France - 4 fois vainqueur : 1941, 1986, 1987, 2013
□ Coupe de la Ligue - 3 fois vainqueur : 2002, 2007, 2009
□ Trophée des champions - 2 fois vainqueur : 2008, 2009

Palmarès SMR :

□ Championnat de France - 1 fois champion : 1963
□ Championnat de France de Pro D2 - 1 fois champion : 2002
□ Challenge Yves du Manoir ( ancienne coupe de France ) - 3 fois vainqueur : 1960, 1961 et 1962.


FORUM DU BLOG : http://forum.marine-et-jaune.xooit.fr/index.php
MARINE ET JAUNE SUR FACEBOOK : http://www.facebook.com/marineet.jaune

mercredi 6 avril 2016

32ème Journée : Monaco 1 - 2 Girondins de Bordeaux

Valentin Vada est devenu un élément essentiel des Girondins. 
Les Bordelais ont remporté une victoire importante pour le maintien...

Une fois n'est pas coutume, grâce à deux coups de pied arrêtés (Touré, 46' et Ounas, 56'), les Bordelais ramènent une victoire que peu de personnes aurait parié avant le match.
Appliqués, réalistes, solidaires, les Girondins ont tenu face aux timides assauts Monégasques qui ont réussi à réduire le score dans les arrêts de jeu du match (93', 1-2) grâce au malheureux Guilbert qui marque contre son camp.
Comptablement, les Marine et Blanc, se sont surement détachés définitivement de la zone de relégation, et se sont pratiquement maintenus en Ligue1.
Cette victoire fait du bien dans les têtes car elle permet, après un moment difficile de croire encore à un certain potentiel qui pourrait embêter quelques cylindrés en cette fin de saison.
Prochaine rencontre dimanche prochain face à Marseille qui est juste derrière Bordeaux.
Une victoire chez nos meilleurs ennemis pourrait les enfoncer encore plus et offrir aux Bordelais une fin de saison intéressante.....


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Parfaitement organisé, Bordeaux s'est imposé (1-2) face au deuxième de la Ligue 1 au stade Louis II de Monaco.

Il faut croire que, dans leur tête, les Girondins de Bordeaux avaient bel et bien lâché leur coach Willy Sagnol. Brouillons et souvent pris en défaut d'engagement, ils donnaient l'impression d'avoir anticipé le début de leurs vacances. Ulrich Ramé semble les avoir transformés. Attention, qu'on s'entende bien, les joueurs au scapulaire ne sont pas devenus subitement géniaux. Mais les voilà enfin capables de respecter à la lettre des consignes de jeu, d'évoluer en un bloc compact et de manifester un entrain réel pendant 90 minutes (mais hélas pas 94...).
Contre ce Monaco étonnamment timoré -surtout pour un deuxième de L1- ces simples bases suffisaient amplement pour l'emporter (1-2).
En première mi-temps, l'ASM a monopolisé le ballon pour ne rien en faire. Et c'est Bordeaux qui a ouvert le score dans le temps additionnel, après un corner frappé par Ounas, dévié par Fabinho au premier poteau dans les pied de Touré, seul au second. La frappe en demi-volée de l'attaquant bordelais n'a laissé aucune chance à Subasic (0-1, 45+2e).

Même topo après la pause. Monaco a dominé sans jamais se montrer dangereux, en raison de la très bonne couverture du terrain des Girondins. De la sentinelle Yambéré à l'ensemble de la défense, le dispositif a fait merveille. Et c'est sur un nouveau corner que Bordeaux a doublé la mise, en inversant les rôles : Touré dans celui du tireur et Ounas dans celui du buteur au second poteau (0-2, 56e).
Avec un soupçon de lucidité supplémentaire, Touré et Crivelli n'auraient pas gâché la balle du 0-3 en contre-attaque. Ils auraient pu s'en mordre les doigts si Prior n'avait pas sorti un penalty de Vagner Love -de toute façon invalide en raison d'un temps d'arrêt pris par le Brésilien dans sa course d'élan. La réduction du score, dans le temps additionnel, sur un "csc" de l'infortuné Guilbert, sur la trajectoire d'un ballon repoussé par Prior, n'a heureusement rien changé (1-2, 90e+4).

Source : sudouest.fr

Résumé en images de la rencontre entre Monaco et Bordeaux.

video

Source : dailymotion.com

Conférence de presse après la rencontre entre Monaco et Bordeaux.

 

Source : dailymotion.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire