Présentation du site

Ce blog a pour but de réunir les supporters du Football Club des Girondins de Bordeaux et ceux du Stade Montois Rugby.
Deux clubs empreints d'un riche palmarès et d'une illustre histoire.
Le but est d'échanger sur les résultats et la vie des deux clubs à travers les articles, sondages et les podcasts pour lesquels vous pourrez donner votre avis et même participer.
Nous nous efforçons de faire au mieux et nous espérons que ce blog réussira à vous plaire.
Enfin, au delà de ces deux clubs, nous parlerons également de sport en général ( Podcasts, Résultats, Forum etc… ).
Pour optimiser le blog, préférez les navigateurs internet Google Chrome ou Mozilla.

Bonne visite.

Rappel

Palmarès FCGB :

□ D1 ou Ligue1 - 6 fois Champion : 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
□ D2 - 1 fois Champion : 1992.
□ Coupe de France - 4 fois vainqueur : 1941, 1986, 1987, 2013
□ Coupe de la Ligue - 3 fois vainqueur : 2002, 2007, 2009
□ Trophée des champions - 2 fois vainqueur : 2008, 2009

Palmarès SMR :

□ Championnat de France - 1 fois champion : 1963
□ Championnat de France de Pro D2 - 1 fois champion : 2002
□ Challenge Yves du Manoir ( ancienne coupe de France ) - 3 fois vainqueur : 1960, 1961 et 1962.


FORUM DU BLOG : http://forum.marine-et-jaune.xooit.fr/index.php
MARINE ET JAUNE SUR FACEBOOK : http://www.facebook.com/marineet.jaune

samedi 30 avril 2016

27ème Journée : Stade Montois 39 - 10 Carcassonne

Les Montois étaient clairement au-dessus de leur adversaire, vendredi soir.
Le Stade Montois signe un grand coup avec cette victoire bonifiée.....

Le Stade Montois a validé son regain de forme, en inscrivant cinq essais ( 2 en première mi-temps et 3 en seconde ) face à Carcassonne. 
Appliqués, sérieux, solides en conquête, les Montois ont effectué une partition presque parfaite, répétant leurs gammes avant, peut-être, de se retrouver en phases finales.
Conjuguée à la victoire de Dax à Béziers, les Landais se retrouvent en effet, quatrièmes ex-æquo avec Perpignan.
Ayant leur destin entre leur main, les Montois sont à trois matches d'une qualification pour les phases-finales d'accession au TOP14.
Il faudra pour cela, aller chercher des points à Dax (prochain match), l'emporter à domicile face à un concurrent direct, Aurillac, et aller se rassurer lors de la dernière journée à Bayonne (peut-être futur adversaire en phases-finales).
Cela ne sera pas chose aisée mais le Graal n'est pas loin.... 
Mais on sent que l'équipe est en forme et est en phase ascendante avant de jouer ces trois dernières rencontres.....

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cela devait être un coup pour rien. Aurillac, Perpignan, Béziers et Mont-de-Marsan jouaient tous à domicile lors de cette 27e journée. Les quatre équipes à la lutte pour les trois places restantes en demi-finales devaient donc se neutraliser. Ce scénario linéaire, une US Dax exemplaire cette saison l'a déchiré, hier, à Béziers. En s'imposant dans l'Hérault, les Dacquois ont sûrement fait un pas décisif pour le maintien (lire ci-dessous).
Mais ils ont aussi rendu un sacré service à leurs voisins de la préfecture, qui ont rempli leur part du contrat en battant Carcassonne avec le bonus offensif. Les Montois s'emparent pour la première fois de la saison d'une place de demi-finaliste, et comptent même quatre points d'avance sur Béziers, sixième avant le match Colomiers/Lyon, demain. Invaincus depuis deux mois, ils sont lancés sur la voie royale, d'autant qu'ils possèdent désormais un joker dans leur manche pour les trois dernières journées.

Doublé de Béal

Vendredi soir, les Montois ont fait ce qu'il fallait pour se rendre la partie facile, avec une pénalité de James pour prendre le score, puis un essai de Taulanga, le tout en dix minutes. Après deux nouveaux coups de pied de James et Latorre (11-3, 27e), le rythme retombait, mais les Audois allaient faire ce qu'il fallait pour relancer l'intérêt de la rencontre. Suite à une chandelle de James, Pakalani tentait une relance depuis son camp, mais offrait littéralement le ballon à Béal, qui passait opportunément par là. Le troisième ligne n'avait plus qu'à marquer sous les poteaux, et les Montois pouvaient se lancer en quête du bonus offensif.
Clairement au-dessus de leur adversaire du jour, les Montois, à l'image de Tutaia, commettaient trop de maladresses pour enfoncer le clou avant la pause. L'anomalie était réparée dès la première action de la deuxième mi-temps, sur une superbe action conclue par Agustin Ormaechea (25-3,41e). Le précieux bonus en poche, le plus dur commençait alors pour des Montois trop souvent incapables de conserver cet avantage, cette saison.
Comme redouté, ils passaient d'ailleurs dix minutes à défendre dans leurs 22 mètres. Sans dommage heureusement, alors que Tuilagi, lui, devait quitter ses coéquipiers, complètement sonné, causant une longue interruption de la partie. À la reprise, les Audois n'y étaient plus, et Liebenberg puis Béal ajoutaient deux essais en force (39-3,67e). Carcassonne avait le dernier mot dans les arrêts de jeu, avec un essai anecdotique, à l'inverse de cette soirée qui a peut-être changé le destin du Stade Montois cette saison. Le derby landais, dans deux semaines s'annonce passionnant.

Article : sudouest.fr 

Résumé en images de la rencontre entre le Stade Montois et Carcassonne.

video

Source : dailymotion.com  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire