Présentation du site

Ce blog a pour but de réunir les supporters du Football Club des Girondins de Bordeaux et ceux du Stade Montois Rugby.
Deux clubs empreints d'un riche palmarès et d'une illustre histoire.
Le but est d'échanger sur les résultats et la vie des deux clubs à travers les articles, sondages et les podcasts pour lesquels vous pourrez donner votre avis et même participer.
Nous nous efforçons de faire au mieux et nous espérons que ce blog réussira à vous plaire.
Enfin, au delà de ces deux clubs, nous parlerons également de sport en général ( Podcasts, Résultats, Forum etc… ).
Pour optimiser le blog, préférez les navigateurs internet Google Chrome ou Mozilla.

Bonne visite.

Rappel

Palmarès FCGB :

□ D1 ou Ligue1 - 6 fois Champion : 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
□ D2 - 1 fois Champion : 1992.
□ Coupe de France - 4 fois vainqueur : 1941, 1986, 1987, 2013
□ Coupe de la Ligue - 3 fois vainqueur : 2002, 2007, 2009
□ Trophée des champions - 2 fois vainqueur : 2008, 2009

Palmarès SMR :

□ Championnat de France - 1 fois champion : 1963
□ Championnat de France de Pro D2 - 1 fois champion : 2002
□ Challenge Yves du Manoir ( ancienne coupe de France ) - 3 fois vainqueur : 1960, 1961 et 1962.


FORUM DU BLOG : http://forum.marine-et-jaune.xooit.fr/index.php
MARINE ET JAUNE SUR FACEBOOK : http://www.facebook.com/marineet.jaune

dimanche 29 mai 2016

Demi-Finale ProD2 : Aurillac 28 - 13 Stade Montois

Le Stade Montois n'a pu renverser Aurillac dans son antre
Les Montois s'inclinent logiquement à Aurillac, la marche était trop haute pour une équipe fatiguée !

Déficients en touche, en défense (2nd essai d'Aurillac) dans les rucks, dans le soutien, en touche, au pied (James 0/4), les Montois ne pouvaient pas l'emporter à Aurillac qui a joué un rugby appliqué et avec une grosse envie devant son public....
Les Montois ont pourtant répondu dans le jeu en première mi-temps en inscrivant deux beaux essais par Salawa et Tokula mais Aurillac n'a jamais eu le temps de trembler....
Menant 7 - 10, les Montois se sont fait passés devant au score suite à un essai de McPhee, l'arrière Aurillacois, qui a marqué sans trop de difficulté face à une défense peu agressive (14 - 10)....
Petitjean retrouve enfin son efficacité et après une pénalité (17-10), il inscrit un drop en fin de première période qui va s'avérer décisif (20-10) .
En seconde période, Montois et Aurillacois se neutralisent, en inscrivant une pénalité chacun ( 23- 13 )....
Le tournant du match est peut-être cette pénalité non tentée par les Montois qui auraient pu revenir à 7 points, et qui ont préféré faire une pénal-touche, perdue dans la foulée.
C'est sur ce genre de détail que l'on perd un match et le Stade Montois a pêché dans beaucoup trop de détails !!!!!
L'essai litigieux en fin de rencontre pour les locaux est anecdotique, le score était déjà acquis depuis bien longtemps (28 - 13)....
Les Montois en manque de souffle à cause d'un turn-over pas assez efficient lors des dernières rencontres ( les mêmes secondes lignes et troisièmes lignes depuis 3 matches... ) ont payé leurs efforts.
Il faut quand même féliciter l'équipe qui a su se hisser en phases finales après un début de saison manqué suite à une série de matches sans défaite impressionnant ( 10 ).... 
La saison prochaine, il y aura des changements dans l'effectif avec des cadres et d'autres qui partent, ou qui prennent leur retraite....
Espérons que cette fois, ils commenceront la saison de la meilleure des manières pour ne pas regretter à la fin, des points qui leur manquent pour recevoir à domicile en cas de phases finales.....
Ah, oui.... et espérons enfin un véritable buteur !!!!!!

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Aurillac a fait respecter la hiérarchie en se qualifiant samedi sur son terrain pour la finale de ProD2 en vue de l'accession en Top 14, en s'imposant aux dépens de Mont-de-Marsan (28-13) au terme d'une d'une demi-finale très animée.
Le Stade aurillacois, qui affrontera dans une semaine à Toulouse le vainqueur de l'autre demi-finale opposant dimanche Bayonne à Colomiers, s'était classé 3e de la saison régulière à l'issue d'un parcours continu et sa qualification récompense également un travail cohérent depuis plusieurs saisons.

La panne de réussite de James

 

De son côté, Mont-de-Marsan, finaliste malheureux il y a un an face à Agen, a terminé au 4e rang et peut regretter un mauvais début de championnat.
L'équipe landaise, malgré une belle fin de saison avec une série de dix matches sans défaite, a traîné comme un boulet son mauvais début de championnat, ne parvenant à combler son retard sur la formation du Cantal qui a finalement tiré bénéfice de l'avantage du terrain.
L'essai d'Adrien Pélissié (73), à la conclusion d'un long travail collectif à proximité de la ligne d'en-but, a permis à Aurillac de mener 28-13 et d'assurer son succès.
Deux essais de Latuka Maituku (20) et Jack McPhee (33) avaient permis aux locaux de prendre l'avantage à la mi-temps (20-10).
La charnière aurillacoise composée de l'ouvreur Maxime Petitjean, qui a transformé deux essais, passé deux pénalités et un drop, et du demi de mêlée Paul Boisset, excellent animateur du jeu, a été déterminante.
De son côté, Mont-de-Marsan, qui a inscrit deux essais de Vilikisa Salawa (25) et Save Tokula (28), peut regretter la faillite de son buteur Matthew James (0/4 au pied).

Article : sudouest.fr 

Résumé en images de la rencontre entre Aurillac et le Stade Montois.


video

Source : dailymotion.com
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire