Présentation du site

Ce blog a pour but de réunir les supporters du Football Club des Girondins de Bordeaux et ceux du Stade Montois Rugby.
Deux clubs empreints d'un riche palmarès et d'une illustre histoire.
Le but est d'échanger sur les résultats et la vie des deux clubs à travers les articles, sondages et les podcasts pour lesquels vous pourrez donner votre avis et même participer.
Nous nous efforçons de faire au mieux et nous espérons que ce blog réussira à vous plaire.
Enfin, au delà de ces deux clubs, nous parlerons également de sport en général ( Podcasts, Résultats, Forum etc… ).
Pour optimiser le blog, préférez les navigateurs internet Google Chrome ou Mozilla.

Bonne visite.

Rappel

Palmarès FCGB :

□ D1 ou Ligue1 - 6 fois Champion : 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
□ D2 - 1 fois Champion : 1992.
□ Coupe de France - 4 fois vainqueur : 1941, 1986, 1987, 2013
□ Coupe de la Ligue - 3 fois vainqueur : 2002, 2007, 2009
□ Trophée des champions - 2 fois vainqueur : 2008, 2009

Palmarès SMR :

□ Championnat de France - 1 fois champion : 1963
□ Championnat de France de Pro D2 - 1 fois champion : 2002
□ Challenge Yves du Manoir ( ancienne coupe de France ) - 3 fois vainqueur : 1960, 1961 et 1962.


FORUM DU BLOG : http://forum.marine-et-jaune.xooit.fr/index.php
MARINE ET JAUNE SUR FACEBOOK : http://www.facebook.com/marineet.jaune

mardi 7 mars 2017

28ème Journée : Girondins de Bordeaux 1 - 1 Lyon

Girondins : Vada y a cru
Bordeaux aurait peut-être mérité mieux mais a manqué de réalisme pour gagner..............

Bordeaux avait bien commencé le match en marquant le premier but par Vada (16'), à la limite du hors-jeu (1-0)
Mais l'arbitre n'a pas sifflé un pénalty flagrant sur Malcom juste avant la mi-temps, lui donnant même un carton jaune pour simulation (39').
En seconde période, Bordeaux laisse le ballon aux Lyonnais mais tiennent défensivement.
Mais à dis minutes de la fin, l'arbitre accorde un coup franc généreux côté droit.
Valbuena, le girondin d'origine, centre et trouve la tête de Mammana qui égalise pour Lyon.
Dans les arrêts de jeu, Bordeaux aurait pu marquer le but de la victoire mais ont manqué de chance sur les deux frappes de Kamano contrées par Rafael.
Bordelais et Lyonnais se quittent sur un match nul qui finalement reflète la partie.
Les Girondins grâce à ce point gardent toujours la 5ème place au classement.


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 

Les Girondins ont ouvert le score par Vada mais se sont fait rejoindre à la fin d’un match d’un bon niveau au stade Matmut Atlantique

 

Entre deux attaques en forme, un score nul ne pouvait satisfaire ni les uns ni les autres. D’ailleurs, en 27 journées, les Lyonnais n’avaient partagé les points qu’une seule fois jusque là. Alors ce 1–1 ressemble à un petit événement. Il permet à l’OL de conserver quatre points d’avance sur des Girondins qui s’étaient mis au niveau d’un huitième de finaliste de la Ligue Europa.

Le match : 1–1

Une frappe non cadrée de Lacazette dans un angle fermé (10e) sert d’avertissement sans frais aux Girondins. Sans frais, car c’est Bordeaux qui ouvre la marque par Vada, trouvé dans la profondeur par Kamano, dans le dos de la défense de l’OL. La frappe à ras de terre du jeune Argentin trompe Lopes, M. Schneider ne voit pas le hors-jeu et accorde le but pour les Girondins (1–0, 16e).

Juste avant la demi-heure de jeu, il faut un arrêt réflexe de Carrasso sur une lourde frappe du pied gauche et à bout portant de Memphis, qui s’est joué de Gajic et Jovanovic (28e), pour empêcher l’égalisation lyonnaise.

Sous une pluie continue, les deux équipes font jeu égal, et plutôt avec brio. Mais l’arbitre, lui, marche sur les traces de Bruno Derrien, dont la carrière avait pâti de plusieurs mauvais choix lors d’un mémorable Bordeaux-Lyon en 2005. Après le but non valable, Franck Schneider se signale en oubliant de siffler un penalty pour les Girondins après une faute de Diakhaby sur Malcolm dans la surface lyonnaise. Pire, l’homme au sifflet y a vu une simulation et a sorti le carton jaune à l’encontre de l’attaquant brésilien (38e).

Sérieux, les Bordelais montrent l’étendue de leurs progrès défensifs après le repos. Les Rhodaniens ne parviennent plus à inquiéter Carrasso, bien protégé par sa muraille bleu marine, à l’image d’un Pallois redevenu impérial. De l’autre côté du terrain, le trident Malcom-Laborde-Kamano continue d’appuyer sur l’accélérateur. Sur un bon service de Malcom, Laborde élimine Mammana d’un crochet mais trouve Lopes sur la trajectoire de son tir (69e).

Sauf qu’à force de laisser les Lyonnais dominer, les Girondins fatiguent. La rencontre de mardi, face à Lorient en Coupe de France, commence à peser sur les organismes. Et Kamano commet la faute de trop. Le coup-franc qui suit, parfaitement botté de la droite par Valbuena, est repris de la tête par Mammana, oublié au deuxième poteau (1–1, 79e).

Alors que les esprits s’échauffent, Bordeaux se voit offrir le but du KO, grâce à un impeccable service de Ménez à destination de Laborde, lequel a laissé le ballon filer sous ses jambes vers Malcom. Mais Rafael sauve les siens (90e+2).

Pas de victoire pour les Girondins, certes, mais une belle impression générale. Et devant 30 000 spectateurs au stade Matmut Atlantique, c’est déjà pas mal.

Article : sudouest.fr

Résumé en images de la rencontre entre Bordeaux et Lyon.

video

Source : dailymotion.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire