Présentation du site

Ce blog a pour but de réunir les supporters du Football Club des Girondins de Bordeaux et ceux du Stade Montois Rugby.
Deux clubs empreints d'un riche palmarès et d'une illustre histoire.
Le but est d'échanger sur les résultats et la vie des deux clubs à travers les articles, sondages et les podcasts pour lesquels vous pourrez donner votre avis et même participer.
Nous nous efforçons de faire au mieux et nous espérons que ce blog réussira à vous plaire.
Enfin, au delà de ces deux clubs, nous parlerons également de sport en général ( Podcasts, Résultats, Forum etc… ).
Pour optimiser le blog, préférez les navigateurs internet Google Chrome ou Mozilla.

Bonne visite.

Rappel

Palmarès FCGB :

□ D1 ou Ligue1 - 6 fois Champion : 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
□ D2 - 1 fois Champion : 1992.
□ Coupe de France - 4 fois vainqueur : 1941, 1986, 1987, 2013
□ Coupe de la Ligue - 3 fois vainqueur : 2002, 2007, 2009
□ Trophée des champions - 2 fois vainqueur : 2008, 2009

Palmarès SMR :

□ Championnat de France - 1 fois champion : 1963
□ Championnat de France de Pro D2 - 1 fois champion : 2002
□ Challenge Yves du Manoir ( ancienne coupe de France ) - 3 fois vainqueur : 1960, 1961 et 1962.


FORUM DU BLOG : http://forum.marine-et-jaune.xooit.fr/index.php
MARINE ET JAUNE SUR FACEBOOK : http://www.facebook.com/marineet.jaune

mardi 7 mars 2017

26ème Journée : Girondins de Bordeaux 3 - 0 Guingamp

Ligue 1 : Bordeaux rend une excellente copie face à Guingamp
Bordeaux a effectué un match abouti et s'offre une belle victoire face à Guingamp........

Dans l 'ensemble match très agréable. On s'est pas ennuyés. Cette saison c'est les 30 ans des Ultramarines et les girondins ont porté un maillot "30 ans" sinon deux équipes qui jouaient.
Bordeaux a bien débuté mais c'est Guinguamp qui s' est créé des opportunités mais c 'est les Girondins qui on ouvert le score par Kamano d' une frappe enroulée à la Thierry Henry.
Ensuite il y a faillit avoir le second, par malcom, la barre.
Gingamp ne fermaait pas le jeu. Un très bon Carrasso.
On a eu une barre de Guimgamp.
Et avant la mi-temps, sur un corner, Nico Pallois, qui double la mise et 2-0 à la mi-temps.
Après en seconde période, les bretons à 10, et les Girondins ont géré, même s'il y a eu une petite alerte.
Ensuite l'enfant du pays (Landais, ndlr), Gaetan Laborde, qui met met le 3-0. Un Kamano et Toulalan de Gala.
Et une bonne défense...
Un Bordeaux à l'image de 2017 avec une belle ambiance.


Merci à Greg, supporter des Girondins.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Emmenés par un étincelant Kamano, les Girondins se sont imposés avec la manière face à Guingamp (3–0) et recollent au wagon européen

 

C’est certainement une de leurs prestations les plus abouties de la saison. Les Girondins de Bordeaux ont idéalement fêté le 30e anniversaire des Ultras en leur offrant une victoire avec la manière (3–0) contre Guingamp, un concurrent dans la course à l’Europe. Avec un excellent Kamano toujours dans les bons coups et auteur de l’ouverture du score, les Bordelais se sont mis à l’abri avant la pause par Pallois avant que Laborde, sur un service de Kamano, ne parachève le succès girondin. Grâce à cette victoire, Bordeaux recolle aux places européennes.

La synthèse

Pour fêter les 30 ans des Ultras Marines, Bordeaux avait à coeur de rendre une belle copie face à Guingamp. Dans des conditions de jeu idéales, les deux équipes montrent d’entrée des velléités offensives avec une première frappe de De Pauw bien repoussée par Carrasso (8e).
Après 10 minutes d’observation, les Girondins s’installent dans la camp breton et, sur leur première occasion franche, Kamano, servi par l’ancien guingampais Sankharé, trompe Johnsson d’une subtile frappe enroulée dans le petit filet du portier de l’EAG (13e, 1–0). A l’image de ses récentes bonnes prestations, l’ancien Bastiais est intenable et met à mal la défense adverse par sa vitesse et son aisance balle au pied.

Même si Guingamp a du répondant avec le ciseau de Bénézet qui vient faire briller Carrasso (25e) et une tête de Diallo sur corner qui heurte la barre du portier girondin (34e), Bordeaux continue de mettre la pression sur la défense guingampaise.
Avant Diallo, c’est Malcom qui avait touché la barre sur une frappe sèche des 20 mètres (31e). Et c’est encore lui qui servira Pallois sur corner pour le but du break avant la pause (41e, 2–0).

Au retour des vestiaires, le show Kamano continue. Le Guinéen perd un premier face-à-face contre Johnsson avant de tenter un bis repetita du premier but en enroulant un petit ballon dans le petit filet sauvé sur la ligne par Kerbrat (57e). C’est encore lui qui provoquera le rouge de Martins Pereira (58e), auteur d’un tacle par derrière.

Réduits à dix, les Guingampais se ruent à l’attaque et laissent des espaces dans leur dos. Sur un contre éclair, Contento sert Kamano dans la surface qui contrôle en extension, sert Laborde qui s’arrache et pousse le ballon au fond des filets (71e, 3–0).
La fin de match est pénible pour les Bretons qui, en infériorité numérique, courent après le ballon face à des Bordelais en gestion.
Grâce à cette victoire, Bordeaux recolle à Marseille au classement et creuse un écart de cinq points avec le 8e, Guingamp.

Les notes de Sud Ouest

7 Carrasso, Malcom, Kamano.
6 Gajic, Jovanovic, Vada, Sankharé, Toulalan
5 Pallois, Contento, Laborde,


De retour au poste d’ailier gauche, François Kamano fut le grand artisan de la victoire des Girondins. Bien lancé par Sankharé, il signa le premier but d’un tir enveloppé (13e) et offrit le troisième à Laborde d’une passe peu orthodoxe (71e).

Incisif, véloce, il infligea un calvaire à son vis-à-vis Martins Pereira, qui ne sut jamais comment le prendre. Après un premier carton, l’arrière droit de Guingamp finit par exploser et lui infliger un mauvais coup qui lui valut un deuxième jaune, synonyme de retour aux vestiaires.

Kamano, lui, aurait dû, compte tenu de sa facilité du jour, marquer facilement un ou deux buts de plus. Mais après sa réussite initiale, il hésita entre passe et tir, gaspillant quelques belles munitions. Il manqua une tête sur une passe parfaite de Malcom (17e) mais faillit bien réussir son doublé, en tentant un petit pont sur Johnsson, qui récupéra le ballon derrière lui.

Il reste qu’avec son but, son sixième de la saison, l’ancien Bastiais est devenu le meilleur buteur des Girondins en Ligue 1, devant Rolan (5). Cela commence à ressembler à quelque chose, pour ce joueur recruté en complément, pourtant quasi indispensable aujourd’hui.

Article : sudouest.fr

Résumé en images de la rencontre entre Bordeaux et Guingamp.

video

Source : dailymotion.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire