Présentation du site

Ce blog a pour but de réunir les supporters du Football Club des Girondins de Bordeaux et ceux du Stade Montois Rugby.
Deux clubs empreints d'un riche palmarès et d'une illustre histoire.
Le but est d'échanger sur les résultats et la vie des deux clubs à travers les articles, sondages et les podcasts pour lesquels vous pourrez donner votre avis et même participer.
Nous nous efforçons de faire au mieux et nous espérons que ce blog réussira à vous plaire.
Enfin, au delà de ces deux clubs, nous parlerons également de sport en général ( Podcasts, Résultats, Forum etc… ).
Pour optimiser le blog, préférez les navigateurs internet Google Chrome ou Mozilla.

Bonne visite.

Rappel

Palmarès FCGB :

□ D1 ou Ligue1 - 6 fois Champion : 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
□ D2 - 1 fois Champion : 1992.
□ Coupe de France - 4 fois vainqueur : 1941, 1986, 1987, 2013
□ Coupe de la Ligue - 3 fois vainqueur : 2002, 2007, 2009
□ Trophée des champions - 2 fois vainqueur : 2008, 2009

Palmarès SMR :

□ Championnat de France - 1 fois champion : 1963
□ Championnat de France de Pro D2 - 1 fois champion : 2002
□ Challenge Yves du Manoir ( ancienne coupe de France ) - 3 fois vainqueur : 1960, 1961 et 1962.


FORUM DU BLOG : http://forum.marine-et-jaune.xooit.fr/index.php
MARINE ET JAUNE SUR FACEBOOK : http://www.facebook.com/marineet.jaune

lundi 29 février 2016

19ème Journée : Tarbes 33 - 13 Stade Montois

Laousse-Azpiazu fait son retour dans le groupe.
Lourde défaite à Tarbes pour des Montois encore très fragiles à l'extérieur......

Tout s'est joué en cinq minutes entre la 53' et la 57', où les Montois ont encaissé coup sur coup deux essais.
A 9-6 à la 45', les Montois pouvaient encore espérer mais les Tarbais et un arbitrage maison, en a voulu autrement.
Les Montois se sont quand même rebiffés en fin de match en inscrivant l'essai qui prive Tarbes du bonus.
Encore une belle désillusion pour les Landais qui ne parviennent toujours pas à trouver la solution pour s'imposer à l'extérieur.
Les occasions vont maintenant se faire rare.
Le sprint final risque d'être très haletant....

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mont-de-Marsan a bien raison de lorgner les avants tarbais (Negrotto, Garrault…) en vue de la saison prochaine. Hier soir à Maurice-Trélut, le pack bigourdan a livré un véritable récital pour faire exploser le Stade Montois, auteur d'une prestation catastrophique (33-13). Après trois défaites, le TPR s'est relancé, au détriment de Landais dont la montée en puissance que l'on pressentait depuis le début de l'année s'est fracassée au pied des Pyrénées hier soir.

Mal récompensé en décembre à Guy-Boniface (défaite 21-19 après la sirène), Tarbes a construit son succès sur le même mode opératoire, en faisant parler la puissance de ses avants. Des facilités appréciables ayant permis, par deux fois, d'offrir six points à mettre sur la fiche de statistiques de Sebastian Poet, auteur d'un sans-faute à la pause (9-3) et finalement reçu 7 sur 7.

Plutôt équilibrés au début, les débats dans le jeu auraient toutefois pu basculer une première fois du côté montois, qui ont eu la plus grosse occasion de la première mi-temps. Un ballon porté côté droit, renversement à gauche pour arriver sur Ximun Lucu (qui a signé cette semaine un pré-contrat de 2 ans avec Biarriz) déporté in extremis en touche (21e). Le TPR sera de nouveau inquiété après la pause sur une belle percée de Liebenberg à la passe pour Agustin Ormachaea finalement stoppé à 5 mètres sous les poteaux (56e). Mont-de-Marsan a laissé passer sa chance.

La mêlée humiliée
Car la suite n'a été que festival pour les Tarbais. Au bout d'une séquence de six mêlées refaites avec en prime un carton jaune pour Carlos Muzzio, le TPR se faisait récompenser logiquement par un essai de pénalité (16-6, 52e). Un second arriva dans la foulée alors que Tarbes évoluait en double supériorité numérique (26-16, 62e).

Au fond du seau, Mont-de-Marsan ne l'était pas encore totalement. Une passe dans le vide et Morgan Rubio pouvait débouler pour ensuite servir Maxime Veau pour aller à dame (33-6, 65e). Bonus offensif en poche, les Tarbais pensaient enfin tenir un match à cinq points cette saison. Mais Adriu Delai a voulu venir gâcher (un peu) la fête en se rappelant au bon souvenir de son ancien public en aplatissant en coin (33-13, 75e).

Anecdotique, puisque le Stade Montois, qui espérait se relancer vers les sommets hier soir, a au contraire concédé une dixième défaite à l'extérieur depuis le début de la saison. Celle-ci risque de faire mal.

Article : sudouest.fr 

Résumé en images de la rencontre entre Tarbes et le Stade Montois.

video

Source : dailymotion.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire