Présentation du site

Ce blog a pour but de réunir les supporters du Football Club des Girondins de Bordeaux et ceux du Stade Montois Rugby.
Deux clubs empreints d'un riche palmarès et d'une illustre histoire.
Le but est d'échanger sur les résultats et la vie des deux clubs à travers les articles, sondages et les podcasts pour lesquels vous pourrez donner votre avis et même participer.
Nous nous efforçons de faire au mieux et nous espérons que ce blog réussira à vous plaire.
Enfin, au delà de ces deux clubs, nous parlerons également de sport en général ( Podcasts, Résultats, Forum etc… ).
Pour optimiser le blog, préférez les navigateurs internet Google Chrome ou Mozilla.

Bonne visite.

Rappel

Palmarès FCGB :

□ D1 ou Ligue1 - 6 fois Champion : 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
□ D2 - 1 fois Champion : 1992.
□ Coupe de France - 4 fois vainqueur : 1941, 1986, 1987, 2013
□ Coupe de la Ligue - 3 fois vainqueur : 2002, 2007, 2009
□ Trophée des champions - 2 fois vainqueur : 2008, 2009

Palmarès SMR :

□ Championnat de France - 1 fois champion : 1963
□ Championnat de France de Pro D2 - 1 fois champion : 2002
□ Challenge Yves du Manoir ( ancienne coupe de France ) - 3 fois vainqueur : 1960, 1961 et 1962.


FORUM DU BLOG : http://forum.marine-et-jaune.xooit.fr/index.php
MARINE ET JAUNE SUR FACEBOOK : http://www.facebook.com/marineet.jaune

jeudi 13 avril 2017

31ème Journée : Nice 2 - 1 Girondins de Bordeaux

Ligue 1 : défaite rageante pour les Girondins à Nice (2–1)
Les Bordelais peuvent avoir des regrets car Nice était vraiment prenable ce soir là.....


Bordeaux, trop timoré en première période, puis dominateur mais terriblement maladroit en seconde, concède à Nice sa troisième défaite de 2017.

 

La synthèse

Que de regrets pour les Girondins ! Malgré une superbe seconde période et un wagon d’occasions nettes, ils se sont inclinés à Nice dimanche (2–1), plombés par une première période où ils se sont montrés trop timorés. Après cette soirée terriblement frustrante, ils restent sixièmes au classement mais leur calendrier à venir est plutôt favorable : réceptions de Metz et Bastia, déplacements à Nantes et Dijon. Ces fois-ci, il sera interdit de gâcher autant.

Le résumé

Les matchs nuls de l’OM face à Dijon et de Lyon à Rennes (1–1 dans les deux cas) avaient libéré un boulevard aux Girondins pour réaliser la bonne opération du week-end dans ce sprint final vers les places européennes. En s’inclinant à Nice ce dimanche soir, ils ont finalement perdu un point par rapport à ces deux équipes. Ce revers confirme leur habitude de 2017 : ils ne perdent que face aux "gros" du championnat.

Le magnifique but de Laborde (9e, voir ci-dessous) a un – court – temps validé leur stratégie consistant, comme souvent, à jouer bas et exploiter toutes les possibilités de contre. Mais Bordeaux a surtout couru après le ballon et a manqué d’air et de justesse technique au moment de relancer depuis ses 30 mètres. Et quand il a obtenu des coups de pied arrêtés, Vada les a gâchés les uns après les autres.

Le jeune Argentin a connu une première période cauchemardesque : son ballon perdu à l’entrée de sa surface a fini dans les pieds de Balotelli puis d’Esseyric, qui a expédié une frappe violente dans le petit filet de Carrasso (27e). Il a ensuite buté sur Cardinale quasiment à bout portant (36e). Entre temps, Balotelli avait transformé un penalty généreusement accordé par M. Bastien pour une faute de Toulalan sur Souquet (16e).

Les Bordelais sont revenus du vestiaire dans un tout autre état d’esprit : ils ont étouffé Nice avec un bloc plus haut et disposé en 4–1–3–2 au moment de déclencher le pressing sur une défense locale bien fébrile. Les situations dangereuses se sont multipliées et Kamano, encore une fois très actif, en a manqué deux immenses (56e, 66e). Les entrants Rolan et Ounas, eux aussi en excellente position, n’ont pas été plus heureux (75e, 80e, 82e). Rageant, c’est bien le mot.

Le fait : le superbe but de Laborde

Gaëtan Laborde n’a pas seulement ouvert le score à la neuvième minute, il a aussi marqué l’un des plus beaux buts de la saison girondine. Après un magnifique mouvement collectif des Bordelais, Dante manque un contrôle. Laborde en profite et, à l’intérieur de la surface, enchaîne deux grands ponts sur Lemarchand puis sur le défenseur brésilien avant de battre Cardinale. Magnifique.

Les notes :

6/10 : Carrasso, Laborde
5/10 : Lewczuk, Sabaly
4/10 :  Jovanovic, Contento, Vada, Toulalan, Sankharé, Malcom, Kamano

Article : sudouest.fr 

Résumé en images de la rencontre entre Nice et Bordeaux.

video

Source : dailymotion.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire