Présentation du site

Ce blog a pour but de réunir les supporters du Football Club des Girondins de Bordeaux et ceux du Stade Montois Rugby.
Deux clubs empreints d'un riche palmarès et d'une illustre histoire.
Le but est d'échanger sur les résultats et la vie des deux clubs à travers les articles, sondages et les podcasts pour lesquels vous pourrez donner votre avis et même participer.
Nous nous efforçons de faire au mieux et nous espérons que ce blog réussira à vous plaire.
Enfin, au delà de ces deux clubs, nous parlerons également de sport en général ( Podcasts, Résultats, Forum etc… ).
Pour optimiser le blog, préférez les navigateurs internet Google Chrome ou Mozilla.

Bonne visite.

Rappel

Palmarès FCGB :

□ D1 ou Ligue1 - 6 fois Champion : 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
□ D2 - 1 fois Champion : 1992.
□ Coupe de France - 4 fois vainqueur : 1941, 1986, 1987, 2013
□ Coupe de la Ligue - 3 fois vainqueur : 2002, 2007, 2009
□ Trophée des champions - 2 fois vainqueur : 2008, 2009

Palmarès SMR :

□ Championnat de France - 1 fois champion : 1963
□ Championnat de France de Pro D2 - 1 fois champion : 2002
□ Challenge Yves du Manoir ( ancienne coupe de France ) - 3 fois vainqueur : 1960, 1961 et 1962.


FORUM DU BLOG : http://forum.marine-et-jaune.xooit.fr/index.php
MARINE ET JAUNE SUR FACEBOOK : http://www.facebook.com/marineet.jaune

dimanche 28 août 2016

1ère Journée : Perpignan 19 - 16 Stade Montois

Les Montois ont réussi à perturber le jeu des Catalans hier soir à Aimé-Giral.
Les Montois commencent cette saison par un bon résultat même s'ils auraient mérité mieux..... 

Malgré des décisions arbitrales qui ont certainement décidé du résultat, le Stade Montois a réussi à arracher un point de bonus défensif. Mais nous avons un goût amer d'inachevé...
Les Montois ont mené à la mi-temps (6-10) et ont fait peur aux Perpignanais qui bien aidés par l'arbitre ont bénéficié de 20 minutes de supériorité numérique qui leur ont permis de revenir au acore et de prendre l'avantage.
Il était dit que les Montois ne pouvaient gagner ou même ramener un match nul de Catalogne car sur la dernière mêlée, les Jaune et Noir auraient dû avoir une pénalité !!!!!
Mais l'arbitre s'est montré intransigeant envers les Landais.
Les Montois, même s'ils ont été chahutés en mêlée et en touche, (entrée de Blanchard en seconde période...) ont mené la dragée haute aux sang et or, et ont surtout été bons défensivement.
Ce point de bonus, pris chez l'un des concurrents pour le haut du tableau, est encourageant mais frustrant.
Le derby qui se profile la semaine prochaine est déjà important pour afficher nos ambitions de début de saison.....

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bord de Méditerranée, fin août, ciel bleu : avouons-le, le cadre est plutôt agréable pour se remettre au boulot? Sauf pour les rugbymen montois. Comme à Béziers (36-23) un an plus tôt, ils ont trébuché hier soir à Perpignan (19-16) pour le coup d'envoi du championnat. Mais si le cadre était le...
Bord de Méditerranée, fin août, ciel bleu : avouons-le, le cadre est plutôt agréable pour se remettre au boulot… Sauf pour les rugbymen montois. Comme à Béziers (36-23) un an plus tôt, ils ont trébuché hier soir à Perpignan (19-16) pour le coup d'envoi du championnat. Mais si le cadre était le même, le contenu fut tout autre.

Alors qu'ils avaient joué aux touristes à Béziers, ils ont offert un tout autre visage dans un stade Aimé-Giral qui n'a plus d'enfer que le nom (sauf pour se garer). Car les Landais avaient fixé le cap avant le début des hostilités : démarrer fort, pour ne pas être contraints, comme la saison dernière, à un sprint final sous pression pour arracher la qualification. Sur le plan des résultats, la bonne résolution attendra au moins une semaine de plus. Mais dans l'état d'esprit, le Stade Montois a bien lancé sa saison hier, même s'il y a peu de choses à retenir au niveau du jeu.

Car comme prévu, on a assisté à un vrai match de reprise. Certes les intentions étaient là, mais passées dix minutes et une pénalité de James, les fautes se multiplièrent de part et d'autre. Avec un enseignement : comme redouté, le cinq de devant montois, amputé de son leader (Caudullo blessé) et de sa seconde ligne (Tutaia - Dargier) de la saison dernière, souffrait le martyre.

« En Pro D2, il faut être intraitable chez soi. Ces deux derniers mois on a beaucoup travaillé la défense et la conquête », confiait dans la semaine le Catalan Loïc Charlon. Hier, ce travail a payé. Notamment en mêlée, où l'USAP, renforcée cet été par l'ancien international Milo-Chluski, prenait largement l'ascendant (5 pénalités ; carton jaune pour Muzzio…). Ecochard donnait ainsi l'avantage à son camp (6-3, 34e), mais presque par miracle, les Montois menaient bien à la pause (6-10) grâce à un essai de James derrière une mêlée (!) cafouillée.

Trop d'indiscipline

Mais en infériorité numérique, ils subissaient logiquement à la reprise, malgré une mêlée stabilisée par l'entrée de Sébastien Ormaechea. Et à force de plier, leur défense rompait sur un exploit de Piukala, qui échappait à un plaquage de James avant d'aller marquer (13-10, 55e). Le début d'un duel de buteurs (16-13,59e), puisque le Stade Montois, privé de munitions exploitables, était incapable de proposer son jeu de passes et de mouvement.

L'affaire se corsait un peu plus avec le carton jaune sévère de Brethous pour un plaquage dangereux. Mais il fallait voir là le signe de la détermination des Landais, irréprochables d'engagement et qui finissaient forts. Malheureusement, le péché de gourmandise de Taulanga, qui tentait une chistera dans les 22 mètres catalans, était puni de la pénalité de la gagne d'Ecochard sur la contre-attaque (19-16,75e). Rageant, mais ce seul point de bonus défensif, n'est finalement pas si illogique. « On a été trop pénalisés pour gagner un match à l'extérieur. Même si on ne passe pas loin et qu'on est déçus, il y a une certaine logique », reconnaissait ainsi Sylvain Mirande au micro de Canal + sport.

Article : sudouest.fr


Résumé du match entre Perpignan et le Stade Montois.



video

Source : rugbyrama.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire