Présentation du site

Ce blog a pour but de réunir les supporters du Football Club des Girondins de Bordeaux et ceux du Stade Montois Rugby.
Deux clubs empreints d'un riche palmarès et d'une illustre histoire.
Le but est d'échanger sur les résultats et la vie des deux clubs à travers les articles, sondages et les podcasts pour lesquels vous pourrez donner votre avis et même participer.
Nous nous efforçons de faire au mieux et nous espérons que ce blog réussira à vous plaire.
Enfin, au delà de ces deux clubs, nous parlerons également de sport en général ( Podcasts, Résultats, Forum etc… ).
Pour optimiser le blog, préférez les navigateurs internet Google Chrome ou Mozilla.

Bonne visite.

Rappel

Palmarès FCGB :

□ D1 ou Ligue1 - 6 fois Champion : 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
□ D2 - 1 fois Champion : 1992.
□ Coupe de France - 4 fois vainqueur : 1941, 1986, 1987, 2013
□ Coupe de la Ligue - 3 fois vainqueur : 2002, 2007, 2009
□ Trophée des champions - 2 fois vainqueur : 2008, 2009

Palmarès SMR :

□ Championnat de France - 1 fois champion : 1963
□ Championnat de France de Pro D2 - 1 fois champion : 2002
□ Challenge Yves du Manoir ( ancienne coupe de France ) - 3 fois vainqueur : 1960, 1961 et 1962.


FORUM DU BLOG : http://forum.marine-et-jaune.xooit.fr/index.php
MARINE ET JAUNE SUR FACEBOOK : http://www.facebook.com/marineet.jaune

mercredi 7 décembre 2016

13ème Journée : Aurillac 25 - 21 Stade Montois

Finalement, Aurillac a tenu bon...
Le Stade Montois a échoué de peu à Aurillac et aurait même pu s'imposer en fin de match.....

Comme face à Biarritz, les Montois peuvent avoir des regrets.
Après une belle première période (13-16), avec un essai de Billou (7', 0-7) contre un de Pélissié (20', 8-10) , et un Gerber impeccable au pied (100%, avec une transformation et 3 pénalités) les Jaune et Noir vont perdre le fil du match en seconde période.
Trop sanctionnés en deuxième mi-temps (4 pénalités), les Landais ont laissé la rencontre leur filer entre les doigts.
Ne parvenant pas à concrétiser leurs temps forts, les Montois vont quand même revenir sur les talons d'Aurillac en fin de rencontre grâce à l'essai de Brethous (22-21) et auraient même pu passer devant si Gerber avait fait un sans faute (transformation et pénalité de 50m, ratées).
Mais Aurillac prend un peu plus le large à la 71' grâce à la dernière pénalité de Renaud (25-21).
Malgré un dernier baroud d'honneur à la sirène, l'arbitre n'a pas donné l'avantage aux visiteurs alors qu'ils étaient sous les poteaux des locaux.....
Trop tard, les Montois peuvent s'en mordre les doigts.
Il s'en est fallu encore de peu pour faire un exploit à l'extérieur....
Encore un belle occasion envolée, à cause d'un manque cruel de réalisme !!!!!!!
Prochaine rencontre vendredi prochain face à Oyonnax, où il faudra prouver tout le bien entrevu lors des deux derniers matches perdus à l'extérieur !!!!!!!!


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dans un match accroché face à une équipe de Mont-de-Marsan ambitieuse, les Aurillacois sont passés à deux doigts de connaître leur première défaite à domicile depuis plus de deux ans, vendredi (25-21). Finalement, le couperet n’est pas tombé.
Malgré le froid glacial qui entourait Jean-Alric vendredi soir, les hommes de Jeremy Davidson et Thierry Peuchlestrade ont eu chaud. Ils ont même failli se brûler les doigts dans les dernières secondes tant Mont-de-Marsan a poussé fort avant de venir échouer sur la ligne face à une défense aurillacoise qui a tenu au courage.

« On savait qu'on aurait affaire à une grosse équipe qui viendrait ici avec beaucoup d'envie, des intentions et qui nous poserait des problèmes, insistait Maxime Petitjean. En ce moment, c'est vrai qu'on est dans le dur mais ce qu'il faut surtout retenir c'est la victoire. »

Pour arracher ces quatre points précieux face à un concurrent direct au terme d'un match qui comptera très certainement en fin de saison, les Cantaliens ont dû ferrailler. Et le mot est faible. Pénalisés en mêlée après la sirène alors qu'ils n'avaient qu'à sortir le ballon et à le mettre en touche, ils ont finalement dû défendre leur ligne becs et ongles pour priver les Montois d'une victoire qui leur tendait les bras.

Une défense qui a fait preuve de courage


Mais grâce à une énorme solidarité et à un zeste de roublardise à l'image d'un Paul Boisset (il n'était pas le seul !) les mains baladeuses et qui ralentissaient la sortie du ballon, les Aurillacois ont préservé l'essentiel.

« Il y a des matchs importants dans une saison, soulignait Petitjean. Celui-ci en était un. Heureusement, on a su marquer quand il le fallait. On voulait essayer de se retrouver dans le comportement après être passés complètement à côté à Angoulême. Il y a encore eu pas mal de petites fautes qu'on devra corriger. Cette victoire nous fait du bien. »

Si globalement la copie aurillacoise était loin d'être parfaite, les « rouge et bleu » ont pu s'appuyer sur une conquête « plutôt bonne » selon Jeremy Davidson. Solides en mêlée à part donc sur la dernière du match ce qui aurait pu leur coûter cher, les Cantaliens ont pu s'appuyer sur une touche en progrès avec notamment le retour de Maxime Granouillet qui a apporté un surplus d'expérience pour voler quelques ballons et pousser les Montois à la faute.

Quatrième à deux matchs de la fin de la phase aller, malgré une vingtaine de blessés, le Stade Aurillacois tient toujours bon et devra faire un dernier effort à domicile avant la trêve face à Vannes dès vendredi (20 heures). Jean-Alric est encore debout et c'est bien ça le principal.

Article : lamontagne.fr  

Résumé en images de la rencontre entre Aurillac et le Stade Montois. 

video

Source : dailymotion.com 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire